Les E-books du mois d’avril

Le printemps arrive ! Mais continuons à nous protéger, le virus est encore très virulent ! L’équipe d’Artelittera propose un choix de Ebooks à découvrir en avril ! Nous vous souhaitons une bonne lecture numérique grâce à Artelittera !

Physiopathologie respiratoire appliquée

Auteur : Louis-Philippe Boulet

Pages : 392 Nombre de chapitre : 15

Afin de bien comprendre comment évaluer, prévenir et traiter les maladies respiratoires, il est indispensable de connaître les mécanismes de développement de ces dernières et les divers phénomènes associés à leur persistance ou leur progression. Ici sont rassemblées en un seul ouvrage les notions essentielles à la compréhension de la physiopathologie des affections du système respiratoire.

Savoir plus de cet œuvre

Retour d’y voir

Éditeur : MAMCO

Pages : 1120 Nombre de chapitre : 53

Un vaste état des lieux de la recherche dans le champ élargi des sciences humaines en Suisse francophone : cinquante-trois essais proposés par autant d’auteurs actifs dans les domaines de l’histoire de l’art et de l’art contemporain, de la littérature, de la philosophie, du cinéma, de l’architecture, de la musique, etc., sur plus de 1000 pages.

Savoir plus de cet œuvre

Des femmes écrivent la guerre

Auteurs : Frédérique Chevillot & Anna Norris

Page : 258 Nombre de chapitre : 16

Cet essai regroupe 15 interventions signées par des universitaires francophones, Qu’est-ce la guerre pour une femme écrivain ? Comment une écrivaine raconte-t-elle la guerre ? Marguerite Duras, Colette, Marguerite Yourcenar, Assia Djebar, André Chedid, Simone de Beauvoir, Viviane Forrester, Chantal Chawaf, etc, des femmes qui ont fait de la guerre leur sujet d’écriture.

Savoir plus de cet œuvre

Chine/Europe/Amérique Rencontres et échanges de Marco Polo à nos jours

Auteur : Shenwen LI

Pages : 480    Nombre de chapitre : 21

Ouvrage collectif sur les relations interculturelles entre la Chine et l’Occident. Les thèmes abordés sont les suivants : la rencontre des traditions culturelles sino-occidentales, les relations entre le Québec et la Chine depuis le début du XXe siècle, l’immigration asiatique et chinoise au Québec, les relations politiques et commerciales entre la Chine et l’Occident. Le livre intéressera les étudiants et les professeurs d’histoire universitaires.

Savoir plus de cet œuvre

Léopold Sédar Senghor : Négritude ou Servitude ?

Auteur : Marcien Towa

Pages : 115 Nombre de chapitre : 4

C’est le premier livre de Marcien Towa. Il a été publié aux éditions CLE à Yaoundé, en 1971. Ce livre est en grande partie issu de sa Thèse de Doctorat de troisième cycle intitulée « Qu’est-ce que la Négritude ? ». Marcien Towa y développe une vive critique de Senghor et appelle à distinguer la négritude de ce dernier de celle de son ami et compagnon, Aimé Césaire.

Savoir plus de cet œuvre

L’école au service de la classe dominante

Centrale de l’enseignement du Québec

Pages : 112 Nombre de chapitre : 6

« C’est un mythe de croire que l’école est neutre, qu’elle ne transmet que des techniques et des connaissances objectives. C’est aussi un mythe de croire qu’à l’école tous les enfants ont des chances égales de devenir des citoyens épanouis, autonomes et responsables. L’école est à l’image même de la société capitaliste, qui ne pourrait se maintenir sans l’exploitation du travail de la majorité par une minorité qui s’approprie les moyens de la production et contrôle ainsi le pouvoir politique.» C’est sur ces constats que s’ouvre le manifeste de la CEQ, L’école au service de la classe dominante, lequel explore les mécanismes de la reproduction sociale, à la base même de l’école dans la société capitaliste.

Savoir plus de cet œuvre

Aimé Césaire. Genèse et Transformations d’une poétique

Auteur : Albert James Arnold

Page : 348 Nombre de chapitre : 8

Cet essai examine en détail la trajectoire de la poétique d’Aimé Césaire. À l’origine du projet de négritude, les premiers textes de Césaire révèlent un drame spirituel en relation avec la montée du fascisme. Sa réponse à ce désarroi s’exprime dans la composition du premier « Cahier d’un retour au pays natal ». Le cercle herméneutique propre au texte de 1939 décèle le sacrifice tragique du vieux nègre, auquel doit succéder un nègre nouveau. Le lecteur découvrira dans ces pages une facette gommée du parcours de Césaire : le contexte propre aux premiers recueils poétiques et à l’édition américaine du Cahier publiée par Brentano’s à New York. À partir de 1956, Césaire a sacrifié l’originalité de sa poétique antérieure, visant un nouvel horizon d’attente axé sur la décolonisation de l’Afrique. Ce tournant a favorisé la thèse de Césaire écrivain marxiste. Le présent essai couronne un demi-siècle de travaux sur la poésie d’Aimé Césaire par un professeur chevronné. Il prend sa place à côté de ceux d’Ernstpeter Ruhe et de Lilian Pestre de Almeida, édités dans la même collection, pour sortir Césaire du réduit de la « francophonie » et le placer parmi les meilleurs poètes de langue française.

Savoir plus de cet œuvre

À vous maintenant d’explorer notre catalogue d’E-Chapitres et E-Books répartis dans diverses disciplines universitaires

sur www.artelittera.com

Ajouter un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *