Il y a dix ans éclatait la crise financière la plus grave depuis 1929. L’onde de choc du krach surgi aux États-Unis, continue de se propager avec un ébranlement indissociablement politique, économique, écologique et géostratégique. Y a-t-il un avant et un après 2008 ? Autrement dit, y a-t-il eu rupture ou plus exactement des ruptures engendrées par cet ébranlement ? Il nous a semblé que c’était le cas d’où l’intérêt de leur consacrer notre dossier en cherchant à les identifier dans leur complexité et en s’interrogeant sur leur nature, leur signification et leur portée. Nous ne prétendons pas à l’exhaustivité mais nous avons choisi quelques thèmes qui nous sont apparus les plus révélateurs pour entamer le défrichage des mutations en cours et de leurs enjeux. Une décennie, c’est bien peu au regard du temps long de l’histoire pour les comprendre et même les cerner. Mais par les éléments d’information et d’analyse qu’ils livrent, les auteurs qui ont collaboré à notre dossier ouvrent des pistes de réflexion.

Détails

Revue La Pensée, n° 395 : Crise de 2008 : La rupture ?