Aperçu du chapitre

PDF de prévisualisation.
Acheter le PDF pour une qualité optimale

Exclusivité web !

Saint-Laurent du-Maroni, une porte sur le fleuve, de Clémence Léobal : Sommaire

Nouveau

Table des matières

Pour citer ce livre :

Clémence Léobal, Saint-Laurent du-Maroni, une porte sur le fleuve, Ibis Rouge Editions, Guyanne, France,  2014, 216 pages

Plus de détails

0,00 €

En savoir plus

Introduction 

Premier chapitre : La refondation de la commune 
La commune pénitentiaire : ville carcérale ou porte vers le fleuve ? 
L’organisation de la commune pénitentiaire 
Un bourg commercial tourné vers l’or des « hauteurs » 
De nouveaux Saint-Laurentais venus « du fleuve » 
L’arrivée des populations du fleuve 
Nouveaux habitants, nouveaux quartiers 

Deuxième chapitre : Une ville en plein essor 
Les nouveaux fondements du développement de la commune 
Le désenclavement de la ville 
Un développement réel, mais éphémère 
Devenir Saint-Laurentais : les fondements culturels de l’intégration urbaine 
Le rôle des institutions religieuses 
L’appropriation locale des loisirs européens 
La croissance des quartiers marrons, entre ville et fleuve 
Un « exode fluvial » de plus en plus massif 
L’habitat marron sur les berges de Saint-Laurent-du-Maroni 
La géographie urbaine des berges : la naissance d’une ville pan-marronne 
Des flux de migrations locaux à internationaux 
La croissance des villages amérindiens de Saint-Laurent-du-Maroni 
Les migrations internationales, de l’Amérique à l’Asie 

Troisième chapitre : La Charbonnière, quartier planifié 
L’élaboration du relogement des marrons des berges du Maroni 
La longue genèse des premiers projets de relogement 
Une conception innovante du logement « adapté » 
La mise en place du chantier de la Charbonnière (1983-1986) 
Le lancement du chantier auprès des marrons 
Le projet architectural mis en oeuvre 
L’érection des maisons bardeaux 
La modification du projet lors de la deuxième tranche (1987-1993) 
La transformation du mode de construction 
Le développement du quartier de la Charbonnière 
Un relogement qui s’avère insuffisant 

Quatrième chapitre : Guerre civile, migrations et croissance urbaines 
La guerre civile surinamaise, un bouleversement pour la commune (1986-1992) 
Une rébellion marronne ? 
Les camps de réfugiés : du provisoire au pérenne 
La fin de la crise au Surinam : le retour à la paix et le démantèlement des camps 
Les conséquences de l’explosion démographique sur le paysage urbain 
La transformation des villages amérindiens 
Conclusion : Des Saint-Laurentais entre ville, fleuve et forêt 

Bibliographie 
Index 

Avis

Donnez votre avis

Saint-Laurent du-Maroni, une porte sur le fleuve, de Clémence Léobal : Sommaire

Saint-Laurent du-Maroni, une porte sur le fleuve, de Clémence Léobal : Sommaire

Table des matières

Pour citer ce livre :

Clémence Léobal, Saint-Laurent du-Maroni, une porte sur le fleuve, Ibis Rouge Editions, Guyanne, France,  2014, 216 pages

Donnez votre avis

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...